Archive for April, 2008

Le PS solidaire? Peut-être pas avec tout le monde…

Wednesday, April 30th, 2008

COMMUNIQUE DE PRESSE

30 avril 2008

Le PS solidaire ? Peut-être pas avec tout le monde…

La locale ECOLO de la Ville de Bruxelles déplore l’arrestation musclée, ce 29 avril, peu avant 16h de 130 personnes participant à une manifestation en soutien aux sans-papiers organisée par des étudiants de l’ULB devant l’Office des Etrangers, alors que la demande d’autorisation de manifester aurait été introduite la semaine passée et n’a eu un suivi oral que ce lundi.

ECOLO a toujours revendiqué la suppression des centres fermés et l’application par la Belgique de critères clairs et objectifs, connus de tous, en matière d’asile, d’accès au territoire, de séjour et d’éloignement, de protection subsidiaire, de mise en place d’une commission indépendante de régularisation. Or, une arrestation de sans-papiers entraîne aujourd’hui, en l’absence d’une politique cohérente du gouvernement fédéral, de facto leur passage en centre fermé et, souvent, leur expulsion arbitraire. De plus, il est fait état de violences policières sur les personnes détenues dans les cachots du Palais de Justice et, même, sur un avocat qui souhaitait faire respecter les droits des personnes emprisonnées.

La locale ECOLO de la Ville de Bruxelles reste perplexe sur la manière dont la police est intervenue ce 29 avril et sur le refus catégorique des autorités de la Ville de laisser s’exprimer, par une occupation symbolique de pelouses, un soutien à la situation inhumaine que connaissent aujourd’hui les sans-papiers qui vivent en Belgique. Marie NAGY, Chef de groupe ECOLO, interrogera d’ailleurs le Collège sur cette question au Conseil Communal du 5 mai prochain.

Aujourd’hui, à la veille des festivités du 1er mai et des 40 ans de mai 68 et alors que le Parti Socialiste lance une grande campagne dont le thème principal est la solidarité, la locale ECOLO de la Ville de Bruxelles regrette que les positionnements officiels du parti socialiste de la Ville de Bruxelles ne soient pas appliqués et souhaiterait que ces derniers marquent le coup en mettant l’humain et les droits de l’Homme au centre du débat, et cela déjà au niveau communal.

Marie NAGY

Chef de groupe ECOLO

0475/317.107

Catherine LEMAITRE

Conseillère Communale

0477/57.87.35

Arnaud PINXTEREN

Secrétaire politique

0479/909.909

La vie est belle

Monday, April 28th, 2008

Vous le savez sans doute. J’aime énormément la BD. Surtout la BD de fille.

Enfin, faite par des filles, hein. On s’entend.

Marjane Satrapi bien sûr mais aussi Julie Doucet, Debbie Dreschler et Riad Sattouf.

(ben quoi, oui Riad Sattouf est une fille. Pascal Brutal ne peut être que l’oeuvre d’une fille… Cette subtilité… Ce charisme…)

Bref, donc la BD de filles.

Et puis les blogs de filles aussi. Qu’elles fassent de la BD, comme Maliki, Cha et Melaka qui sont dans mon blog roll, ou pas, comme les croustillantes chroniques de la vie quotidienne de Mélissa ou d’Armalite (qu’il faut d’ailleurs que je rajoute dans mon blog roll (mais quand je pense aller voir son blog, c’est que j’ai vu celui d’Un Homme avant)).

Alors quand elle combine les deux. Que ce qu’elle dessine pourrait sortir de ma tête (sauf pour les chaussures auxquelles je ne parle pas, moi madame). Que tout ce qui est exprimé me semble aussi évident. Que sa vie est aussi fascinante que je suis fabuleuse.

Je dis:

Pénélope, respect.

Je dis aussi, après que le Monsieur de chez Brüsel m’ait gentiment annoncé que j’avais un bon de 30.75€ sur ma carte de fidélité et que le bouquin qui reprend les différents posts du blog devenait féériquement gratuit:

Pénélope, je te vénère.

Je dis enfin, alors que tu as pile poil comblé mes moments solitaires lors de mon rendez-vous (courts moments solitaires hein, parce que j’ai dévoré ledit ouvrage):

Pénélope, je t’adule.

(voilà. Et pour ceux qui veulent voir à quoi ressemble le boulot de Pénélope Bagieu, c’est sur la colonne de gauche, dans craboutchas)

Et à Monaco, ils ont adopté l’agenda 21?

Sunday, April 27th, 2008

Lundi passé, j’avais un conseil communal pour le moins chargé. Outre l’affaire du Préfet de Jacqmain (sur laquelle je ne m’exprimerais qu’après le 5 mai vu que son audition a été reportée et que j’ai quand même envie d’assister aux débats), on avait aussi l’adoption de l’Agenda 21 de la Ville et, plus prosaïquement, ma toute première question (sur l’extension du Parking Poelaert).

L’ordre du jour était donc clairement minuté. 15h sections réunies sur l’Agenda 21. 16h premier comité secret sur Jacqmain, 16h30 séance publique et 2ème comité secret.

Oui mais…

Justine est venue jouer sur la Grand-Place à l’initiative d’une grosse boîte d’intérim (que je ne citerai donc pas pour ne pas lui faire de la pub gratuite).

Du coup, tout a commencé avec du retard et a été pressé par le temps. Comme si les priorités politiques se trouvaient plus à la petite réception donnée en l’honneur de Justine (la monégasque) que dans les 140 pages de l’Agenda 21 ou les 200 personnes (et 30 policiers) venues soutenir le préfet…

(oui, je sais…)

Bref… Voici donc le texte de ma question sur le parking Poelaert. Texte auquel j’ai rajouté un petit mot sur le sang froid dont l’Echevin a fait preuve lors de la première réunion de concertation où une partie des commerçants du Sablon a eu un comportement inadmissible  (de la caricature de commerçants du Sablon… “mais mes clients qui viennent chercher une pièce (de chocolat) par 35°, il ne vont quand même pas retourner chez eux en tram?!?”).

En gros, l’Echevin m’a surtout répondu qu’il était nécessaire d’enfouir les parkings (et d’en avoir), que les études avaient été faites et les contacts pris avec la CRMS et Interpakings. Et que, lorsqu’il venait de Neder en transports en commun, ça lui prenait quand même 1h30…

Ce à quoi j’ai répliqué que les parkings autour du Sablon, c’était comme le bus 47. Ils existent et il faut juste penser à les optimaliser…

(more…)

Mais où est le 18ème Concours Polar de la première?

Sunday, April 20th, 2008

Il y a quelques temps, je vous parlais ici de mon indéfectible attachement à certains programmes de La Première.

Aujourd’hui, je suis inquiète pour l’émission qui m’aide à achever la semaine en beauté, le Polar du Dimanche.

Encourager de nouveaux talents d’écrivains et les faire connaître grâce à la diffusion de leurs textes sur antenne est l’objectif du CONCOURS DE NOUVELLES POLICIÈRES de la RTBF avec le soutien de la promotion des lettres du ministère de la communauté française et de la SCAM (société civile des auteurs multimédia) ainsi que de la Tribune de Bruxelles.

Crée en 1991, son succès ne s’est jamais démenti et à ce jour plus de 250 nouvelles ont été primées et diffusés sur LA PREMIÈRE. C’est plus de 300 manuscrits qui sont envoyés chaque année.

Pourtant, malgré un lancement annoncé dans le Télémoustique, rien sur le site concernant le règlement de ce concours…

Alors si comme moi vous craignez que la dix-huitième édition n’ait pas lieu, demandez des nouvelles à la Première et à l’émission « le polar du dimanche ». Pour les contacter, c’est par là, en sélectionnant “Le Polar du dimanche” comme destinataire.

Venez aussi nous rejoindre sur le groupe Facebook qui traite de la question, par ici.

Et après? L’étoile?

Monday, April 14th, 2008

Ardoise prévoit de renseigner des caractéristiques personnelles de toute personne entendue comme victime, témoin ou auteur au cours d’une procédure. Les agents utilisant ce logiciel devront renseigner la rubrique «état de la personne» et établir un profil de la personne en cliquant parmi les thèmes suivants: «homosexuel», «transsexuel», «handicapé», «sans domicile fixe», «personne se livrant à la prostitution», «travesti», «relation habituelle avec personne prostituée», «personne atteinte de troubles psychologiques», «usager de stupéfiants», «permanent syndical»… Près de 90.000 employés des forces de l’ordre seront, à terme, formés à l’utilisation de ce logiciel.

(source: tetu.com)

(article repris sur rue89.com)

La France est un pays formidable. Sarkozy, ça rime avec quoi encore?

Blog garanti 100% “jeunes bienvenu-e-s”

Saturday, April 12th, 2008

Après la police dans les écoles, la musique classique dans le métro, les opérations FIPA dans ce même métro, le mosquito ¹ne pouvait qu’être une suite logique à l’inflation de l’anti-jeunisme.

Vous connaissez certainement tou-te-s ce fabuleux appareil émettant des sons hautement désagréables à une fréquence telle qu’ils ne sont (en théorie) entendables que par les jeunes. L’objectif du mosquito étant clairement de chasser les jeunes des endroits où ils dérangent comme s’en vante, sans vergogne, le producteur:

The Mosquito™ ultrasonic teenage deterrent is the solution to the eternal problem of unwanted gatherings of youths and teenagers in shopping malls, around shops and anywhere else they are causing problems. The presence of these teenagers discourages genuine shoppers and customers’ from coming into your shop, affecting your turnover and profits. Anti social behavior has become the biggest threat to private property over the last decade and there has been no effective deterrent until now.

Acclaimed by the Police forces of many areas of the United Kingdom, the Mosquito ultrasonic teenage deterrent has been described as “the most effective tool in our fight against anti social behaviour”. Shop keepers around the world have purchased the device to move along unwanted gatherings of teenagers and anti social youths. Railway companies have placed the device to discourage youths from spraying graffiti on their trains and the walls of stations.

Vous remarquerez sans doute que les bandes de jeunes “anti-sociaux” freinent le commerce ainsi que, surtout, le profit (bouh!) et que la bestiole est “acclamée” par la Police…

Mais dans quel genre de société vit-on?

  1. Avant, les jeunes (les vieux d’aujourd’hui donc) étaient parfois “délinquants” jusqu’à leur entrée dans le monde du travail où, d’un coup, ils devenaient adultes (mais restaient parfois délinquants hein).Aujourd’hui, l’entrée dans le monde du travail qui était donc, auparavant, l’entrée dans le monde des adultes, se fait de plus en plus tard (25% de chômage chez les jeunes). La période de “jeunesse délinquante” s’allonge et, du coup, s’approfondit aussi…
  2. Dans notre société actuelle, qui est devenue une société du risque et de la responsabilisation, plus question de faire des “bêtises”.Être jeune ne veut plus dire être en phase d’apprentissage, du vivre-ensemble notamment. Non, être jeune veut surtout dire être un délinquant (et un drogué aussi) en puissance. Et si tu fais une connerie, tu payes (et vous remarquerez également le glissement parallèle vers la criminalisation des attaques aux biens).
  3. Par contre, aujourd’hui, “être jeune” c’est, paradoxalement et commercialement, l’objectif à atteindre (une peau plus jeune, un look de djeune, de la tectonik de jeune, des gadgets de jeunes,…)

Mais aujourd’hui, qui est le plus dangereux? Le jeune qui casse une bagnole ou le vieux délinquant de la route dans son gros 4×4 (qui pue)? Le jeune qui fume un joint et s’endort au cours ou le vieux qui boit trop et prend sans souci sa bagnole pour rentrer chez lui?

Aujourd’hui, qui est le plus dangereux? Le jeune qui est condamné à un avenir sans avenir ou le vieux qui a détruit la planète en consommant égoïstement?

Je pense qu’une civilisation n’avait jamais atteint un tel niveau d’incompétence

¹ Si ce n’est déjà fait, je vous invite d’ailleurs à vous joindre aux 9.610 personnes qui ont signé cette pétition

L’abrandoulle premier…

Tuesday, April 8th, 2008

(et soudain, la vie prend tout son sens… http://chti.logeek.com/)

Et voici, chous vos yeux ébahis, l’abrandoulle premier communiqué ed’ presse que je cosigne (et coécrit) en tant que conseillère communale…

COMMUNIQUE DE PRESSE

8 avril 2008

Vers plus ed’ voitures dans l’Biloute ?

ECOLO, favorable à l’cayelle ed’ voitures chur l’Castonade deul’ Po d’chuc, s’inquiète ed’ projets d’agrandissement deul’ po d’chuc Poelaert

ECOLO a appris par voie ed’ presse l’ch’Nord ed’ l’opération « L’Quinquin, ça nous regarde tous », menée par l’Carette ed’ Bruxelles, chur l’balayeux deul’ mine ed’ charbon deul’ Brayou Chablon.

ECOLO che réjouit deul’ cayelle volonté deul’ Capenoule communal ed’ pind’loquer l’mine ed’ charbon ed’ voitures qui y stationnent. Toutefois, ECOLO s’inquiète deul’ nig’doul d’agrandissement deul’ po d’chuc Poelaert alors même que l’cayelle avec les habitants et les usagers deul’ galaffe n’a pas encore commencé.

Pour ECOLO, l’agrandissement deul’ po d’chuc Poelaert ed’ 280 places chupplémentaires est un quinquin chens et contribuera churtout à braire l’vaque automobile dans l’brayou et l’ensemble deul’ Canard. Ch’projet est en contradiction avec l’quenoule régionale qui vise une réduction ed’ 20% deul’ vaque automobile à Bruxelles (objectif deul’ PRD).

D’autre part, il est ed’ notoriété publique que l’Freumion Poelart est chous exploité, churtout lorsqu’on s’aperçoit que celui-ci n’est ouvert que ed’ 7h à 22h 24h en chemaine et ed’ 10h à 20h 24h l’cococolo et jours fériés. Ces horaires empêchent actuellement une gestion globale deul’ gueulard ed’ haut fourneau dans l’tchiot jaune, notamment pour les riverains en choirée.

Qui plus est, outre les nuisances multiples inhérentes à ch’type ed’ quehir, ECOLO che demande chi l’Carette ed’ Bruxelles à les moyens ed’ che lancer dans un cococolo pharaonique à l’heure où chon arsoule est ed’ plus inquiétant. ECOLO s’interroge aussi chur l’targniole d’un investissement ed’ ch’type à l’heure où les Bruxellois veulent unanimement moins ed’ voitures dans leur Ville et que les réserves ed’ pétrole s’épuisent. Ch’projet nous chemble une nouvelle preuve évidente deul’ gueule ed’ bois à trop court terme ed’ autorités deul’ Carette ed’ Bruxelles.

Enfin, chi l’asbl Periferia est effectivement trô compétente en matière ed’ participation citoyenne, ECOLO s’étonne ed’ l’absence totale d’implication deul’ Drache deul’ Carabistoulle dans l’canard ed’ concertation initié par l’Echevin ed’ l’Urbanisme.

Dô lors, ECOLO demande, avant tout investissement dans ed’ places ed’ parking chupplémentaires prô deul’ Capenoule que :

l’Vaque développe une politique globale et intégrée ed’ parking chur chon canard en réfléchissant, notamment, à l’accô gratuit ed’ ces parking pour les habitants, aux horaires et aux prix afin d’optimaliser l’usage ed’ ch’qui est déjà existant ;

l’Vaque mène à bien l’canard intéressant ed’ concertation mis en place au Gueulard ed’ haut fourneau en garantissant fermement que les recommandations émises par les participants choient chuivies, que les chervices deul’ Carette y participent pleinement et que l’Drache deul’ Carabistoulle y choit étroitement associée

l’Vaque établisse enfin une politique financière cohérente privilégiant les investissements à long terme dans, par exemple, une mobilité douce et collective plutôt que dans ed’ projets pharaoniques rapidement dépassés.

Marie NAGY Catherine LEMAITRE Arnaud PINXTEREN

Chef ed’ groupe ECOLO Conseillère Communale Checrétaire politique


Le tout premier…

Tuesday, April 8th, 2008

Et voici, sous vos yeux ébahis, le tout premier communiqué de presse que je cosigne (et coécrit) en tant que conseillère communale…

COMMUNIQUE DE PRESSE

8 avril 2008

Vers plus de voitures dans le Pentagone ?

ECOLO, favorable à la disparition des voitures sur la Place du Sablon, s’inquiète des projets d’agrandissement du parking Poelaert

ECOLO a appris par voie de presse le lancement de l’opération « Le Sablon, ça nous regarde tous », menée par la Ville de Bruxelles, sur le réaménagement de la place du Grand Sablon.

ECOLO se réjouit de la ferme volonté du Collège communal de libérer la place des voitures qui y stationnent. Toutefois, ECOLO s’inquiète du projet d’agrandissement du parking Poelaert alors même que la concertation avec les habitants et les usagers du quartier n’a pas encore commencé.

Pour ECOLO, l’agrandissement du parking Poelaert de 280 places supplémentaires est un non sens et contribuera surtout à accentuer la pression automobile dans le quartier et l’ensemble du Pentagone. Ce projet est en contradiction avec la politique régionale qui vise une réduction de 20% de la circulation automobile à Bruxelles (objectif du PRD).

D’autre part, il est de notoriété publique que le Parking Poelart est sous exploité, surtout lorsqu’on s’aperçoit que celui-ci n’est ouvert que de 7h à 22h 24h en semaine et de 10h à 20h 24h le week-end et jours fériés. Ces horaires empêchent actuellement une gestion globale du stationnement dans le quartier, notamment pour les riverains en soirée.

Qui plus est, outre les nuisances multiples inhérentes à ce type de chantier, ECOLO se demande si la Ville de Bruxelles à les moyens de se lancer dans un chantier pharaonique à l’heure où son endettement est des plus inquiétant. ECOLO s’interroge aussi sur la pertinence d’un investissement de ce type à l’heure où les Bruxellois veulent unanimement moins de voitures dans leur Ville et que les réserves de pétrole s’épuisent. Ce projet nous semble une nouvelle preuve évidente de la vue à trop court terme des autorités de la Ville de Bruxelles.

Enfin, si l’asbl Periferia est effectivement très compétente en matière de participation citoyenne, ECOLO s’étonne de l’absence totale d’implication de la Maison de la Participation dans le processus de concertation initié par l’Echevin de l’Urbanisme.

Dès lors, ECOLO demande, avant tout investissement dans des places de parking supplémentaires près du Sablon que :

la Ville développe une politique globale et intégrée de parking sur son territoire en réfléchissant, notamment, à l’accès gratuit de ces parking pour les habitants, aux horaires et aux prix afin d’optimaliser l’usage de ce qui est déjà existant ;

la Ville mène à bien le processus intéressant de concertation mis en place au Sablon en garantissant fermement que les recommandations émises par les participants soient suivies, que les services de la Ville y participent pleinement et que la Maison de la Participation y soit étroitement associée

la Ville établisse enfin une politique financière cohérente privilégiant les investissements à long terme dans, par exemple, une mobilité douce et collective plutôt que dans des projets pharaoniques rapidement dépassés.

Marie NAGY Catherine LEMAITRE Arnaud PINXTEREN

Chef de groupe ECOLO Conseillère Communale Secrétaire politique


Mea culpa

Tuesday, April 8th, 2008

Oui je sais.

Je sous-alimente tellement mon blog que c’en est honteux.

Pourtant, ce ne serait pas les sujets qui me manquent. Je pourrais par exemple faire un billet sur le conseil communal, les droits de l’Homme en Chine, la prochaine victoire du Standard (et des jeunes verts francophones sur les néerlandophones), le nouvel album de Kenny Arkana, le nouveau Guédiguian, l’inflation des outrages à agent en France, le scandale des titres-services, la partie de loup-garou que je suis en train de jouer sur parano, …

Mais je ne le fais pas.

Je me tape régulièrement les épaules avec une flagelle.

J’ai une bouffée de remords à chaque fois que je passe sur mon blog pour visiter les sites des autres.

Et je ne le fais toujours pas.

Bon.

Promis, d’ici dimanche, je mets au moins deux nouveaux posts (et ce n’est pas une parole de politicienne, je vous entends déjà).