Archive for June, 2007

Youpie! On est samedi!

Saturday, June 30th, 2007

Et hop là, un nouvel épisode d’Andrew… Youhou

(vous remarquerez la richesse des rimes hein!)

(more…)

Sicrait Staury

Tuesday, June 26th, 2007

Haaaaan! Je profite d’une journée de repos (oui, la crève que je traîne depuis 1 semaine et 1/2 a eu raison de moi aujourd’hui, frissons et mal de tête ça mérite du repos) pour dormir (donc) devant la télé.

Et constater une nouvelle fois que le mooooonde va mal! Tcheu. Alors aujourd’hui, j’ai dormi devant Bervely Hills 90210 (ça faisait longtemps!) et devant au moins 3 épisodes d’Arabesque (pour le reste j’ai vraiment dormi). Mon réveil fut pénible. Vraiment.

Le destin de Lisa a autant avancé que les Feux de l’Amour (j’avais commencé à regarder fin janvier quand j’étais en repos thyroïdien) et pi TF1 a une nouvelle émission de téléréalité: Secret Story.

Tain, le but c’est que les gens enfermés dans un loft (d’ailleurs c’est le même animateur) découvrent les secrets des autres.

Bon, ils ont déjà trouvé qu’Erwan était un homme dans un corps de fille et que Marjorie était des triplées (dont deux sont enfermées dans une pièce secrète en attendant donc).

C’est dommage parce que les autres secrets ne sont pas aussi croustillants. J’aurais bien aimé des trucs du genre “j’ai fait de la prison pour viol”, “je suis coprophage” ou encore “je suis la réincarnation de Simone de Beauvoir”

En tout cas, c’est rigolo ces émissions dans des décors ikéa… Ca s’appelle du placement de produit et ça me fait penser qu’il me faut un nouveau divan…

(youpie! on peut même regarder le truc en direct ici . Merci qui?)

Mise au point

Sunday, June 24th, 2007

Voilà un titre hyper dominical non?

Le commentaire d’Un Homme sur l’e dernier post me fait me rendre compte qu’il est nécessaire d’informer mes visiteurs, spécialement ceux qui ne viennent pas de Charleroi (donc tous à l’exception de Monsieur A), sur ce qu’est être carolo.

Etre carolo, c’est d’abord un état d’esprit. Bob Dechamps l’explique d’ailleurs très bien ici.

MC Barlos et DJ Mandaï aussi d’ailleurs:

Comme dans cette société, toute seule j’en sortais pas
Je m’dis j’vais prendre un chien, je vais à la SPA
Je d’mande vous auriez pas une caniche abricote
Le mec il m’fait ça roule, je m’retrouve avec un rot’
Tu vois mon frère ici, y a des trucs qui vont pas
Quand tu d’mandes un roquet, on t’file un chien de combat
Enfin tu t’habitues, tu trouves ça rigolo
Et quand tu l’remarques plus, c’est qu’t’es un carolo

Kid Kardiak est un peu plus pessimiste mais bon…

Mais être carolo, c’est surtout, comme dans le clip relevé par Un Homme, vivre dans un certain environnement:

Рun a̩roport presque dans la ville
– des terrils construits avec le sang des mineurs
– des autoroutes dans la ville
– des usines qui crachent leur fumée orange-grise qui pue l’oeuf pourri (de près) ou le plastique brûlé (de plus loin)
– une culture officielle qui se résume à des statues de personnages de BD (qui vieillissent vachement mal je trouve)
– un samedi soir où on a le choix entre sporting et spirou (pi rien d’autre)
– des chansons de propagande produites par le CPAS ^^

Qu’y a-t-il de plus beau que d’être carolo quand on est dans la boue, ouiiii dans la boue!!!

(Ju, tu noteras que le château qu’on voit vers la fin est le bureau officiel d’Alisson)

Bon allez, je retourne voir Van Cau à Mise au Point expliquer que fermer 6 piscines, 2 crèches et passer de 36 à 38h est une preuve de bonne gestion de la Ville xD

Le samedi, c’est Andrew Li

Saturday, June 23rd, 2007

Peng

Rien de tel pour commencer le week-end et revenir un peu à la réalité vraie après tous ces trucs surréaliss’ de la semaine… Hop là, un petit retour dans le temps, à l’époque où la troisième guerre d’Irak n’avait pas encore commencé (mais tout juste hein) et où Charleroi était une petite cité paisip’ 😉

(more…)

Non non rien n’a changé, tout tout va continuer…

Friday, June 22nd, 2007

… yeah yeah!

Je suis tombée du lit ce matin. Faut dire que c’est la première fois depuis longtemps que je dors 6h d’un coup (foutue ex-thyroïde) et voilà ti pas que la radio me jette littéralement du lit vers mon blog.

Ce n’est un secret pour personne, je suis une immigrée. J’ai passé 26 années de ma vie à Charleroi et dans sa grande banlieue (de bourges, oui). J’y ai débuté ma “carrière” (hem) politique (élections communales à Montigny, élections législatives et 2è aux régionales de 2004).

Bref, oui. La vie politique de Charleroi compte pour moi. Au delà de toute mon éducation familiale qui fait ce que je suis idéologiquement, cette vie politique carolo m’a surtout servi à savoir avec beaucoup de précision quelle politicienne je ne serai jamais.

Alors ce matin, je bondis quand j’entends que le PS, le cdH et le MR ont signé en catastrophe un nouveau pacte de majorité parce qu’il y a un nouveau scandale atomique: les fonds de pension de l’ISPPC.

L’ISPPC, c’est l’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi. C’est la structure qui a remplacé l’IOS (Intercommunale des Oeuvres Sociales) et les hôpitaux du CPAS de Charleroi. Pour la petite histoire, l’IOS c’est le brol qui a vendu l’hôpital “Le rayon de soleil” à vil prix avec des histoires de commissions secrètes (dont J-C Van Cauwenberghe n’a jamais été au courant, c’est une vérité judiciaire). “Le rayon de soleil” pour ceusses qui n’ont pas fréquemment passé le ring ouest, c’est l’immense bâtiment à l’abandon depuis 1985 qui se trouve juste devant l’hopital Vésale. (plus d’infos par ici dans une interpellation qui date de juin 2004!)

Bref, l’ISPPC a investi l’argent des pensions de son personnel dans un fonds de pension. En 2000, ce fonds de pension a déménagé d’Ethias vers l’IFCA (qui gère aussi la trésorerie de la Communauté française et de la Région wallonne, hem).

37,5 millions d’€ (1,5 milliard BEF) qui n’appartiennent en fait qu’aux 4000 travailleurs de l’ISPPC ont donc été misés dans des placements spéculatifs par les splendides autorités politiques de l’Intercommunale (unicolores hein, évidemment!). Pas de bol pour les futurs pensionnés, la Bourse c’est risqué et il y a souvent des crashs… Bref, à l’heure actuelle, les pensions de travailleurs de l’ISPPC ne sont plus totalement couvertes. Sur ce côté de l’affaire, je vous recommande l’article du Vif d’il y a un an .

Et ce n’est même pas ça le scandale du jour en fait. Non.

Le scandale du jour, c’est que quelques millions de francs belges ont disparu, pfiouiiit, envolés! Des commissions secrètes parties vers des paradis fiscaux (notamment) (plus de détails sur le site du Vif encore).

Et là, la seule réaction des “partis traditionnels” c’est de monter vite vite au pouvoir. PS, cdH et MR ont donc (re)signé un nouveau pacte de majorité pour diriger cette ville (où on ne parle pas encore de la gestion de l’Igretec, mais ça ne saurait tarder…).

Ce matin, j’entends Paul Magnette (l’émissaire spécial du Boulevard de l’Empereur) dire qu’il faut tout relativiser. Qu’il y avait “énormément de gens honnêtes et sincères qui ont cru que tout ce qu’il faisaient était régulier et qui tombent des nues aujourd’hui”.

Et ma question, c’est: de qui se moque-t-on à Charleroi?

Un responsable politique n’est-il pas sensé connaître les règles? Et si ce n’est pas le cas, n’est-il pas incompétent? Et est-ce normal de mettre des gens incompétents à la direction de la première ville de Wallonie?

Le parti socialiste doit arrêter de jouer aux vierges effarouchées. La responsabilité doit être collectivement assumée par les gens qui ont fauté et les gens qui ont laissé fauter.

La situation est grave et ce n’est qu’un début. Des mesures fortes doivent être prises. Le fait de ne pas accepter Ecolo dans la nouvelle majorité est encore une fois la preuve que ni le PS, ni le cdH, ni le MR ne souhaite apurer la situation une bonne fois pour toute puisqu’ils n’acceptent donc pas les mesures drastiques proposées par les verts.

C’est véritablement scandaleux de prendre les carolos pour des cons…

(pour la petite histoire, il paraît que le cdH ne voulait pas faire de liste commune aux dernières élections communales avec le MR et Ecolo parce qu’Ecolo avait des communistes sur sa liste. Je sais pas si ça joue encore hein…)

Le samedi, c’est…

Saturday, June 16th, 2007

Le jour d’Andrew Li Peng pardi! Allez, c’est parti pour un 5ème épisode de votre série préférée… Un épisode tout en finesse, bourré de jeux de mots experts (et sans doute écrit bourré aussi)

(more…)

A Charleroi, la route sera longue…

Wednesday, June 13th, 2007

Cher Benoit,

Je te réponds un peu tard, certes. Mais tu t’échines à m’envoyer des courriers chez mes parents. Je n’ai donc trouvé ta lettre que ce dimanche, en allant faire des paires à Montigny.

Tu me dis: “Dans quelques jours, nous allons accomplir un acte très important: voter pour des personnes qui vont nous représenter et qui vont prendre des décisions qui nous concernent.

Oui. J’en suis extrêmement consciente. J’ai, par exemple, quitté le chômage il y a un an et demi, juste avant que ma tranche d’âge commence à en être chassée. Avec beaucoup de soulagement comme tu dois t’en douter.

Souvent on se plaint de ne pas être assez bien représentés à cause de personnes qui ne nous connaissent pas toujours, trop âgées pour comprendre les problèmes que nous vivons.

Oui. Tu as entièrement raison. Mais c’est aussi de ma faute. Je ne fréquente pas assidument les permanences sociales ni les autres partis que le mien. Du coup, la majorité des députés et des sénateurs ne me connaissent pas. Et c’est bien dommage car je gagne à être connue. D’ailleurs, toi tu me connais assez bien pour jouer sur cette corde sensible qu’est l’âge trop élevé de nos élus. Alors que tu as quand même 43 ans. C’est très courageux…

Depuis une vingtaine d’années, en équipe et avec peu de moyens, je m’investis dans des projets qui me tiennent à coeur (les formations d’animateurs, le Carolo Music Rallye, les maisons de jeunes, Sporting TV, les émissions télévisées dans les écoles,…)

Ah oui, les formations d’animateurs. C’est à cette occasion-là que nous nous sommes connus il y a presque 15 ans maintenant. D’ailleurs, je te remercie de continuer à fêter mon anniversaire et à m’inviter régulièrement à tous ces évènements que tu organises et qui réunissent à chaque fois la crème de la crème des autorités socialistes de la Ville. Tu dois d’ailleurs avoir un pincement au coeur à chaque inculpation de tous ces gens qui ont tant fait pour toi, non?

Je te demande de me soutenir. Si je suis élu, je pourrai en faire encore beaucoup plus pour toi. Chaque voix compte.”

Je suppose que pour le boulot et le logement, c’est trop tard… Qu’à cela ne tienne. Je m’en tiendrai à ton prolifique travail au conseil communal de Charleroi. Depuis l’entrée en fonction du nouveau conseil, tu as quand même déjà posé 2 questions, célébré 18 mariages et participé à 23 noces d’or et de diamant. Là, tu touches ma fibre romantique.

Si tu veux que ça bouge, tu peux VRAIMENT me soutenir en parlant de ma candidature autour de toi (par mail, de vive voix, …), en votant pour moi, et en invitant ta famille, tes amis et tes connaissances à faire de même.

Bon, pour le vote c’est rapé. Je te l’ai dit, j’habite Bruxelles désormais. Par contre, parler de ta candidature… voilà qui est fait.

Catherine

Votez Andrew Li Peng!

Saturday, June 9th, 2007

Oui bon demain on vote. Perso, je dois aller au Palais du midi et je redoute ce moment. Je regrette mon petit bureau de Montigny, avec son vote papier et sa file de 4 personnes (mon frère juste quand je suis candidate, mon père, mon prof de gym de primaire et moi).

Depuis que la figure de Laurette a rempli les vitrines de ma rue hier soir par paquets de vingt, j’ai l’impression de vivre à Charleroi, ça me rend nostalgique…

Mais bon hein. Y a des choses plus sérieuses dans la vie, comme de connaître la suite des aventures d’Andrew Li Peng!

Allez, c’est reparti pour un grand moment de radio écrite…

(more…)

Jamais 2 sans 3

Wednesday, June 6th, 2007

Bon allez, un troisième post du jour, en vitesse!

Lors du débat opposant Jean-Michel Javaux et Rudy Demotte ce mardi soir, notre bon Rudy (dont les enfants s’appellent? Thitho?) a exhibé fièrement une photo de 4×4 (quoique je doute encore sur l’aspect 4×4 du véhicule) sur laquelle sont collées des affiches écolo.

Ce que notre bon Rudy avait omis de signaler, c’est que ce véhicule roule au LPG (logique, “on” a caché à dessein le petit autocollant vert), utilitaire de surcroît…

Enfin… Heureusement qu’il y a Sud Presse 🙂 !

Dans la même lignée… Je vous reproduit in extenso un petit communiqué de presse d’Yves Reinkin et Marcel Cheron sur une proposition PS encensée (avec raison) par la FEF ces derniers jours mais complètement fantôme…

On rigole on rigole…

Bruxelles, le 6 juin 2007

Dès hier matin, la Fédération des Etudiants Francophones (FEF) contacte en urgence les groupes politiques au Parlement de la Communauté française pour demander le soutien à une proposition de décret. Du côté des étudiants, on nous annonce en effet le dépôt, par le groupe socialiste, d’un texte le sujet sensible de l’accès des étudiants à l’enseignement supérieur.

Cette proposition visait, selon la FEF, à limiter les droits d’inscription pour les étudiants boursiers dans les filières où ce n’était pas encore le cas, et à créer un plafond intermédiaire pour les étudiants dits « de condition modeste » mais n’entrant pas dans les conditions d’octroi de la bourse.

Bien décidé à participer à cette avancée sociale réclamée par les Verts depuis deux ans en Commission de l’enseignement supérieur, ECOLO comptait demander la discussion et le vote en urgence hier mardi au Parlement de la Communauté française.

Las, à l’entame des débats, trop occupés sans doute à vendre cette proposition fantôme aux étudiants, les parlementaires socialistes brillaient par leur absence. Aucune annonce, et donc aucune prise en considération d’un quelconque texte.

A cette heure, renseignement pris auprès du greffe du Parlement et auprès du groupe PS, et malgré une communication à la presse, aucun texte n’a été déposé par les parlementaires socialistes, même s’il a déjà suscité l’enthousiasme de la FEF et le mécontentement du partenaire du PS au gouvernement.

Ecolo met le PS au défi de déposer dès aujourd’hui, et en tout cas avant le 10 juin, un vrai texte pour démocratiser l’accès à l’enseignement supérieur. Et donc de transformer une proposition de décret électoraliste en dispositions légales applicables sur le terrain. A titre subsidiaire, la proposition de décret pourrait être communiquée aux organisations représentatives des étudiants….Il s’agirait là de la meilleure manière pour le PS d’effacer son très mauvais score de dernier de classe octroyé par la FEF la semaine dernière.

Marcel CHERON

Yves REINKIN

Président de groupe

Député communautaire

La plus belle affiche de la campagne

Wednesday, June 6th, 2007

Voilà. C’est évidemment hyper subjectif. Comme toujours oui…